la vie sur la ferme

La vie d’un cultivateur est rythmée par les saisons, le soleil qui se lève, qui se couche et qui disparait parfois derrière les nuages. La température a énormément d’importance, elle ponctue le travail de la terre.

Le cultivateur ne connaît pas de répit, car les animaux réclament des soins matin et soir. Il n’a pas de vacances et son travail nourrit sa nombreuse progéniture. Il peut s’estimer chanceux s’il a des garçons pour l’aider et ensuite, prendre la relève.  Ils sont souvent isolés sur leur ferme et ne se rencontrent que sur le perron de l’église le dimanche à la sortie de la messe.

L’agriculture traditionnelle est surtout axée sur la subsistance de la famille. La vente de quelques surplus sur les marchés permet de gagner quelques sous.

Tous les membres de la famille participent aux travaux. Souvent, ce sont les femmes et les enfants qui sont chargés de la traite quotidienne des vaches. Le précieux lait est porté aux beurreries et fromageries du coin pour le transformer en beurre et en fromage. C’est le revenu des cultivateurs.

L’hiver, ces cultivateurs vont au chantier pour bûcher et gagner un peu d’argent.

 

Au début de XXe siècle, c’est la fin de la première guerre mondiale, période de grosse crise économique et d’exode vers les villes et vers les États-Unis.

Les cultivateurs se regroupent. La Coopérative fédérée de Québec voit le jour en 1922 et l’Union catholique des cultivateurs (UCC) le 2 octobre 1924.

L’UCC travaille avec acharnement à l’électrification des fermes québécoises.

En 1930, environ 10 % des fermes québécoises sont électrifiées.

En 1945, un projet de loi est enfin adopté et en 1954, 85 % des cultivateurs auront l’électricité.

C’est un moment important dans la vie quotidienne d’un cultivateur. Ces changements vont alléger son travail et les troupeaux pourront ainsi grossir et la production s’améliorer.

Réalisé par
Suzanne Saint-Amour et Jonathan Laplante
2016
53:28

Participants

          Alice Decelles

          André Richard

          Françoise Laflamme

          Monique et Édith Parenteau

          Monique Lecours

          Rosaire Lépine

          Yvan Daudelin

450-446-2261

© 2015 Collection St-Amour

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now